10 août 2014

Appris deux choses cette nuit pendant mon sommeil :

1°) la cabine de pilotage du monorail de San Francisco est placée par défaut en gravité zéro.

2°) Certains matches de hockey sur glace se jouent juste sous la scène des gros festivals d’été, dans de gros cubes de verre insonorisés à demi enfouis dans le sol : le public circule facilement de l’un à l’autre, grâce à un ingénieux système d’escaliers et de coursives suspendues, le tout surplombant la Baie.

Un peu mal à la tête au réveil, mais ça va merci.


Précédent | Suivant