9 décembre 2016
Tiens

Il y a un an tout juste, je contactais Kool A.D. depuis une aire d’autoroute déserte à 3 heures du matin, quelque part entre Nantes et Rennes, après avoir écouté son album O.K. (100 titres), et subi un bombardement d’idées et d’images mentales en bonne et due forme, une vraie pluie d’étoiles filantes.

Contre toute attente sa réponse est arrivée dans l’heure, et quelques mois plus tard, bim :

http://twitter.com/peep_s


Précédent | Suivant